Une belle découverte

inconnu

Ça fait pas mal d’années que je suis sur les réseaux sociaux, que je sillonne la toile pour aller à la découverte de nouveaux artistes, qu’on ne voit pas forcément à la TV. Des artistes qui galèrent et qui sont indépendants. Ce que j’aime dans ce métier aussi, le partage, le vrai.


Je vais donc vous parler d'un copain, Kalune, que j'ai découvert depuis pas mal de temps avec ce clip qui m’a émue. Après j’ai eu envie d’aller plus loin, à la découverte de plus de textes. Avec Kaëm, Les Gueules de WaB et Kalune bien sûr, Damien de son prénom, qui reste si humble avec des textes simples qui touchent en plein cœur ! Merci à toi.


Kaëm - J'ai froid j'ai faim



J’aime énormément aussi ce clip, une machine qui nous fait rêver



Et quand il a fondé le groupe Les Gueules de WaB, avec toujours autant de talent, avec Pététo






Je vous conseille l’album, un vrai régal




Et là, Kalune arrive avec des clips tout aussi humains, un artiste du cœur que je vous invite à découvrir et à partager si le cœur vous en dit.










Alors merci pour lui

On passe au Plan B

Pasted Graphic

C’est vendredi 16 février, la sortie du sixième album de mon cher Grand Corps Malade, et on passera au Plan B.

Voici déjà quelques extraits qu’il nous livre avec toujours des images de l’éternel Mehdi Idir à la hauteur des textes.











Ne manquez pas non plus les Césars le 2 mars 2018. Toute l’équipe de Patients sera là, car oui ce film est nommé 4 fois, un vrai bonheur à vivre prochainement !


MEILLEUR ESPOIR MASCULIN
PABLO PAULY dans PATIENTS

LA MEILLEURE ADAPTATION
GRAND CORPS MALADE, FADETTE DROUARD pour PATIENTS

MEILLEUR PREMIER FILM
PATIENTS réalisé par GRAND CORPS MALADE, MEHDI IDIR,

MEILLEUR FILM
PATIENTS produit par ERIC ALTMAYER, NICOLAS ALTMAYER, JEAN-RACHID,

Et je partage avec vous une très belle émission sur France Inter que j’ai beaucoup aimée. Je n'en dis pas plus et je vous laisse découvrir.



À bientôt pour un Plan B

Le Comte au Liberté

-LE-COMTE-DE-BOUDERBALA-2_3716993143655948160

Vendredi 19 janvier 2018 à 20h
Le Comte de Bouderbala
Au Liberté à Rennes

Cet homme, je le connais depuis pas mal de temps. Il m’a fait tellement rire quand je l’ai rencontré lors de son premier spectacle puis je l’ai revu plusieurs fois et toujours avec autant de plaisir à l’écouter et rire !


Ce soir, cela fait six ans déjà que je n'ai plus eu l’occasion de le revoir et là il vient à Rennes ! Quel bonheur et quelle joie de nouveau d'assister à son spectacle réjouissant !


Son sketch sur la chanson française un vrai régal ! Sami est un merveilleux professeur qui touche à l'essentiel à travers le rire ! Ensuite, on n'écoute plus Johnny de la même manière ainsi que Serge Lama et certains rappeurs.


Pendant tout son spectacle, il dégage une si grande chaleur que le public est forcément touché par son extraordinaire simplicité.


Enfin, grâce à mon amie Bénédicte de sa production, que je remercie infiniment, on a pu le voir Siegfried et moi. Merci encore pour cet accueil si chaleureux de Kprod et Sami, cela fait tant de bien au moral !


Voici quelques extraits pour vous donner envie de vous déplacer où que vous soyez s'il passe près de chez vous.






Et quelques photos prises à la fin du show
cliquez ici

DSC02290

IMG_0768

Merci Sami et à la prochaine !

Je laisse Siegfried partager avec vous son ressenti

Pour ma part, j’ai découvert Sami le comte de Bouderbalah en tant que Sami Ameziane l’acteur dans le film «Les Seigneurs » d’Olivier Dahan, bon comme le dit Sami c’est pas le film du siècle mais moi ça m’a fait marrer car il campait une caricature de pêcheur breton que je trouvais pas si exagérée et ça compensait la lourdeur de Joey Starr et Ramzy Bedia….

Puis plus tard, grâce à Sara, je découvre le premier spectacle du Comte et j’ai accroché direct à son humour mordant voire (un peu) facile il tape sur tout le monde et vise toutes les catégories culturelles ou sociales tout en finesse, un véritable showman j’ai particulièrement apprécié les références aux attentats qui ont frappés la France ces temps derniers, c’est bon de pouvoir conjurer le mauvais sort.

Je trouve que la critique ou caricature de toutes religions quelles qu’elles soient est totalement saine et qu’il faut savoir rire de tout surtout en ces temps agités alors Monsieur le Comte, merci !